Google : espion malgré lui avec sa Toolbar

Publié le 29 Janvier 2010

Google : espion malgré lui avec sa Toolbar
 Un chercheur d'Harvard, Benjamin Edelman , vient de publié un bug dans la Toolbar de Google.

 Cette barre d'outils s'installe comme module complémentaire sur les navigateurs Internet Explorer et Firefox afin d'accéder plus rapidement à différentes fonctions classiques comme la recherche, la traduction ou de faire appel à des fonctions « Enhanced Features » telles que le PageRank (classement d'une page Web) ou Sidewiki (commenter une page Web) qui ont besoin de collecter des données pour les envoyer sur les serveurs de Google.

 Comme l'affirme ce spécialiste en sécurité informatique sur son site, lorsque la barre d'outils est désactivée, elle continue de transmette des données sur les pages Web visitées ou sur les requêtes de recherche, et de les communiquer à Google.

 Cette révélation ne surprend pas Google, car lors de l'installation de la Toolbar, il est mentionné dans les règles de confidentialité le prélèvement d’informations personnelles comme l'adresse IP ou l'exploitation de cookies... et il confirme même l’existence de ce problème pour les versions 6.3.911.1819 à 6.4.1311.42 de sa barre d'outils sous Internet Explorer 8 mais elle n’affecte pas les autres versions et navigateurs web, tels que IE 7 ou Firefox.

 Pour préserver son image dont la devise est « don't be evil », mais surtout pour éviter toute critique concernant le respect de la vie privée des internautes, Google propose une mise à jour de sa barre d'outils pour corriger ce bug. Dorénavant toute transmission de données s'interrompt dès la désactivation et sans redémarrage du navigateur.

 L'autre solution, certes plus radicale, consiste à désinstaller la barre d'outils ainsi plus aucune information ne sera transmise.

Complément d'information
- Qu'est ce qu'un Spyware ?
- Les traces sur Internet

Rédigé par DarkNight

Publié dans #Navigateur

Repost 0
Commenter cet article