Apple : Steve Jobs ne Flash pas pour Adobe

Publié le 21 Février 2010

Apple : Steve Jobs ne Flash pas pour Adobe
 Le PDG et co-fondateur d'Apple, Steve Jobs, n'a pas été tendre avec le format Flash d'Adobe. Cette technologie racheté à Macromedia est indispensable pour regarder des vidéos sur des plate-formes de partage comme YouTube ou Dailymotion mais c'est également un logiciel qui permet de créer des jeux ou des applications.

 Flash devient tout naturellement un concurrent sérieux pour la firme à la pomme qui vend également des jeux sur l'App Store pour ses appareils mobiles : iPhones, iPods et iPads. D'où la réaction du Boss de vouloir écarter ce gêneur.

 Lors de l'inauguration de l'Ipad, Steve Jobs avait laissé entendre l'absence du format Flash qui n'était pas compatible avec sa tablette, parce que cette technologie est devenue désuète.

 Depuis, lors de sa tournée promotionnelle, il présente les mérites de sa tablette auprès des grands médias notamment pour la presse écrite. Depuis la baisse régulière des journaux papier, elle espère se relancer avec les tablettes tactiles pour diffuser des versions électroniques. Lorsqu'il vient faire une démonstration de l’iPad dans les bureaux du Wall Street Journal, le quotidien diffuse déjà son journal sur le Kindle, le livre électronique d'Amazon, et prévoit d'ajouter des vidéos au format Flash. Le discours sera simple : faire en sorte de montrer les défauts de l'application pour convaincre d'abandonner cette technologie.

 C'est le site Valleywag qui rapporte l'entretien, entre le fondateur d'Apple et des journalisme du quotidien, et relate les critiques fracassantes de Steve Jobs, ce dernier a traité les développeurs d'Adobe de "paresseux","Ils ont tous le potentiel pour faire des choses intéressantes mais refusent simplement de les faire…. Apple ne supporte pas Flash car c’est tellement buggé." avec un risque de plantage sur les ordinateurs Mac. Il considère son processeur de “CPU hog” (un porc pour le CPU), il consommerait trop de ressources causant des failles de sécurité.
"Nous ne passons pas de temps sur une technologie dépassée", aurait-il conclu sur le site Valleywag.

 Autre problème en théorie, la consommation d'énergie, un iPad équipé de la technologie Flash réduirait l’autonomie de la tablette tactile à une heure et demi, alors que sans, elle pourrait fonctionner une dizaine d'heures. Mais il y a beaucoup de mauvaise foi de la part du patron d'Apple car les tests ont été fait sur d'anciennes versions de Flash, avec l'arrivée de Flash 10.1 qui incorpore une accélération matérielle cela réduirait la consommation. Il est vrai par contre que la version 10.1 est prévue pour fonctionner sur tous les systèmes d'exploitation sauf pour Mac OS X.

 Le Flash est aussi obsolète que ne l'étaient les disquettes, l'interface Firewire 400, les premiers écrans LCD rétroéclairés et le CD depuis l'avènement du DVD. Comme alternative pour diffuser des vidées, Steve Jobs recommande le codec H.264 compatible avec la plupart des navigateurs. Mais cette technologie est un format propriétaire donc payante, et qu’elle ne propose pas toutes les fonctions de Flash pour les applications Web enrichies (Rich Internet Application) alors que d'autres codecs existent et sont gratuits comme Ogg Theora.

 Non, vraiment, y a pas à redire Steve Jobs n'aime pas le logiciel Flash.

 Shantanu Narayen, le PDG d'Adobe, a préféré ne pas répondre aux critiques de Steve Jobs. Lors du Mobile World Congres, qui s'est tenu à Barcelone, le patron d'Adobe a rappelé que "85 % du top 100 des sites Web dans le monde utilisent Flash, et que ce format délivre 75 % des vidéos sur Internet. Les jeux se basent aussi sur ce format, y compris Farmville, l'application la plus populaire de Facebook. Empêcher l'accès à ces contenus depuis l'iPhone ou l'iPad n'est pas rendre service aux clients d'Apple."
« À voir tout le contenu sur le web qui utilise Flash, ne pas permettre aux consommateurs d’accéder à ce contenu n’est pas une façon de montrer internet dans tout son éclat », ajoute t-il.

 Est-ce une déclaration de guerre entre Apple et Adobe ! A suivre...

Article similaire
- Adobe mise à jour du lecteur Flash

Rédigé par DarkNight

Publié dans #Mac

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article