Sécurité : les États-Unis simulent une cyberattaque

Publié le 17 Février 2010

Sécurite : les États-Unis simulent une cyberattaque
 Est-ce une réaction aux attaques subit par Google, quoiqu'il en soit le mardi 16 février à l'hôtel Mandarin Oriental situé à Washington a eu lieu une simulation grandeur nature d'une cyberattaque à l’encontre des Etats-Unis.

 Ce projet est à l'initiative du BPC (Bipartisan Policy Center) avec l'aide du général Michael Hayden (ancien directeur de la CIA), d'autres partenaires comme l'université de Georgetown, Paypal, SMobile Systems, Southern Company, et General Dynamics Advanced Information Systems, sont également intervenus pour affiner le scénario intitulé Cyber ShockWave (onde de choc virtuelle).

 Parmi les personnalités présentes, on trouve d'anciens hauts responsables de l'administration Américaine qui seront enfermés dans une salle de réunion qui servira de cellule de crise, pour gérer ce scénario catastrophe.
- John Negroponte : ancien directeur du renseignement national,
- Fran Townsend : ancienne conseillère à la sécurité intérieure du président Bush,
- John McLaughlin : ancien directeur de la CIA,
- Michael Chertoff : ex-Premier secrétaire du Homeland Security,
- ou Bennett Johnston : sénateur.

 Chacun occupera un poste clé de l'administration en rapport avec son parcours professionnel, comme le scénario est tenu secret, personne ne sait de quoi il s'agit puisque les informations seront dévoilées au fur et à mesure de la simulation et l'enjeu sera de réagir face à des attaques informatiques.

 Le but de cette simulation c'est de comprendre comment peut se dérouler une attaque informatique afin de pouvoir mettre en place les moyens pour renforcer les défenses informatiques.

 A noter que la presse est autorisé à assister et à filmer l'évènement, CNN présentera prochainement les images à la télévision. En attendant ces images, voici une vidéo réalisé par le BPC et de sensibiliser l'opinion sur la vulnérabilité du pays face aux cyber-attaques..

 

Rédigé par DarkNight

Publié dans #Attaques Informatiques

Repost 0
Commenter cet article