Les comptes bancaires victimes du cheval de Troie OldJob

Publié le 24 Février 2011

Les comptes bancaires victimes du cheval de Troie OddJob

 

Depuis un an sévit sur la toile un cheval de Troie redoutable du nom d'Oldjob, ce dernier s'attaque aux comptes bancaires principalement américains, danois et polonais.

C'est une société de sécurité informatique, Trusteer tout comme le site ComputerWorld, qui révèle aujourd'hui l'existence de ce trojan Oldjob, ils n'ont pas pu le faire avant suite à une enquête policière et financière.

Ce malware utilise les navigateurs Internet Explorer et Firefox pour intercepter l’identification d’un client sur son compte bancaire et ainsi commettre les méfaits suivants : voler des informations, détourner une session utilisateur ou pire encore faire croire à la fin d'une session utilisateur.

La victime pense s'être déconnectée de son compte mais, en réalité il est toujours actif ce qui permet aux cybercriminels de rester connecté à son compte sans que ni l’utilisateur ni la banque ne puisse s’en apercevoir, les pirates peuvent aisément mener diverses actions comme des transactions bancaires.

Ce qui fait d'Oldjob un malware redoutable, car outre le fait qu'il ne soit pas détecté par les systèmes de sécurité des banques, il ne laisse également aucune trace sur l'ordinateur de sa victime puisqu'il n'est pas sauvegardé sur le disque dur... donc indétectable par les antivirus.


Internaute, soyez vigilants lorsque vous vous connectez à vos comptes bancaires, pensez à mettre à jour vos outils de sécurités.


Source : Trusteer - Computerworld 

 

Rédigé par Cybersecurite

Publié dans #Banque

Repost 0
Commenter cet article