Google - service de recherche de victimes japonnaises

Publié le 14 Mars 2011

google

 

Suite au conséquence tragique que subit le Japon et comme il le fait à chaque crise, Google apporte sa contribution aux victimes en mettant en ligne un communiqué sur son blog.

"Le tremblement de terre qui a frappé le Japon aujourd’hui nous affecte tous. Nous savons que nombreux sont ceux qui essayent en ce moment de contacter leurs familles et leurs proches pour s’assurer de leur santé. Nous savons aussi que durant des crises comme celle-ci, il est souvent très difficile de les joindre. Pour aider tous ceux qui ont été touchés par ce séisme, nous avons créé un site web dédié sur lequel un flux d’informations est mis à jour en temps réel. Nous avons également déployé notre outil de recherche de personnes en période de crise, le Google Person Finder, afin d’aider chacun à entrer en contact avec ses proches. L’outil de recherche de personnes est une application simple, qui permet aux internautes de consulter ou de mettre à jour des informations sur l’état de proches ou de membres de leurs familles touchés par le tremblement de terre. Nos pensées vont à ceux qui ont été touchés par cette tragédie."

Pour accéder aux pages dédiées par Google

- Suivre l'information en temps réel : japanquake2011

- Service de recherche des disparus : Japan Person Finder
Pour aider les familles à retrouver leurs proches


personfinder japon


Le bouton "Je recherche quelqu'un" : Lance une recherche sur une personne à partir de son nom complet ou partiel

Le bouton "J'ai des informations sur une personne" : Pour indiquer si on a retrouvé une personne ou, si on la cherche, quel était son dernier lieu connu, sa photo, sa description, son adresse, etc.


La Croix-Rouge internationale a ouvert un site internet pour aider les Japonais : site Croix-Rouge


Utiliser les réseaux téléphoniques pour communiquer avec ses proches devient extrêmement difficile, par contre Internet reste un moyen de communication accessible soit par e-mail, soit par les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter)

Si vous connaissez autour de vous des personnes concernées, relayez l'information cela peut leur rendre service.


Attention vigilance

Malheureusement, comme à chaque catastrophe de ce genre, soyez vigilants aux spams frauduleux.
De faux sites internet sous forme d'organisations caritatives risquent de se mettre en place, elles font appel à la générosité pour réclamer des dons mais, au final il y a de fortes chances de se faire dérober les identifiants et les mots de passe.

Soyez très attentif aux mails reçus et vérifiez l'exactitude sur Internet.

A lire sur les mêmes conséquences : Seisme Haïti janvier 2010


Source : Google - Theshield

 

Rédigé par Cybersecurite

Publié dans #Internet

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article