Google : réaction après les attaques en Chine

Publié le 18 Janvier 2010

Google : réaction après les attaques en Chine

 
 A cause de la censure, Google se dit prêt à quitter la Chine, pour ce donner bonne conscience il a désactivé le filtre mis en place sur son navigateur. La réaction des internautes Chinois fut immédiate, ils se manifestent de plus en plus sur la toile par des messages de soutien à Google ou par des offrandes : des pommes, des fleurs ou des bougies sont déposées devant son siège à Pékin.

 Google peut compter sur le soutient de Yahoo, dans une interview au Wall Street Journal son porte-parole a déclaré "Nous condamnons toute tentative d'infiltration dans les réseaux d'entreprises destinée à obtenir des informations sur les utilisateurs" puis d'ajouter "Nous soutenons que ces genres d'attaques sont profondément dérangeantes et croyons fortement que nous, les pionniers d'Internet, devons tous nous opposer à la violation de la vie privée des utilisateurs".

 Sur la question de savoir si Yahoo avait également été victime d'attaques, le porte-parole a déclaré que "Yahoo ne révèle généralement pas ce type d'information, mais nous prenons la sécurité informatique très au sérieux et nous prenons des mesures appropriées en cas d'attaque, quelle que soit son type et son objectif".

 Par contre d'autres firmes américaines sont plus hostiles aux réactions de Google, c'est ce qu'on pouvait lire sur le site du Financial Times :

- Pour Steve Ballmer, PDG de Microsoft, c'est le "le problème de Google" puis d'ajouter "Toutes les grandes organisations sont attaquées. Je ne pense pas que ce soit un changement fondamental de la sécurité sur Internet"

- Idem du côté de Mark Hurd, PDG de Hewlett-Packard, qui décrit la Chine comme "un marché incroyable avec un croissance énorme", concernant les attaques subit par Google, il a expliqué "Je n'aimerais pas me précipiter sur cet exemple pour affirmer que c'est une menace pour les nouvelles technologies".

 Il est clair qu'ils n'ont pas l'intention de se retirer de Chine, ni même d'appliquer une quelconque censure. 

 Vu le manque de soutien massif sur ses positions en Chine , quelle attitude Google va adopter s'il se retrouve isolé, peut-il se permettre de ne pas être présent dans un pays qui connaît un essor économique (troisième économie mondiale) en pleine expansion. Ce manque à gagner le fera t-il réfléchir et mettre sa morale des droits de l'homme en sourdine.
 A suivre..

Articles similaires
- Google veut quitter la chine suite aux attaques informatiques
- Adobe victime d'une attaque informatique

Rédigé par DarkNight

Publié dans #Attaques Informatiques

Repost 0
Commenter cet article