Facebook supprime les J'aime suspects

Publié le 3 Septembre 2012

Facebook-blog-securite

 

C'est l'annonce faite par l'équipe sécurité de Facebook qui veut satisfaire ses membres ainsi que les marques commerciales présentes sur son réseau social, afin de maintenir des relations authentiques.

 

La chasse au "J'aime"" suspect est ouverte...

Qui n'a jamais cliqué sur le célèbre bouton "J'aime" pour apprécier un commentaire ou pour faire augmenter le nombre de fans d'une page. Mais derrière ce geste sympathique, des personnes mal intentionnées contournent le bouton "Like" pour récupérer un maximum de "J'aime" sur leurs pages, en trompant l’internaute et les conditions d’utilisation du réseau social.

D'où l'intervention de Facebook de faire le ménage des "j'aime" automatisés sur les pages acquises par des moyens qui ne respectent pas les conditions de Facebook, acquise par des logiciels malveillants, les comptes compromis, les utilisateurs trompés, ou par l'achat ou la vente de "J'aime" frauduleux préjudiciable à tous les utilisateurs.

De nouvelles mesures plus précises ont été configuré pour identifier et prendre des mesures contre les "j'aime suspects qui ne viennent pas, de personne vraiment intéressée à aimer une page. Dans l'espoir que ces améliorations aboutissent à un contenu de plus en plus pertinent et intéressant et que les marques puissent se rendre compte de la vraie valeur de leurs contenus.


Cette intervention éliminerait moins de 1% de "j'aime' sur une page donnée, à condition d'avoir respecté les conditions de Facebook.

 

Compte Facebook piraté

Pour une meilleure protection, Facebook recommande à plus de vigilance concernant tous liens suspects et met en place une procédure pour signaler si votre compte a été piraté ou infecté par un virus, disponible à cette adresse : compte Facebook piraté


Facebook-compte-pirate

 

"J'aime" ou "J'aime pas " la décision prise par Facebook ? - Donnez-nous votre avis sur le sujet

 

Source : Blog Facebook Sécurité [En Anglais]

 

Rédigé par Cybersecurite

Publié dans #Réseaux Sociaux

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article