Bercy victime d'une attaque informatique

Publié le 7 Mars 2011

piratage

Paris Match annonce que le Ministère de l’Economie et des Finances a subi des attaques informatiques. Depuis décembre, Bercy serait la cible de cyberpirates.

Selon les déclarations du directeur de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) "l’attaque visait, pour l’essentiel, des documents liés à la présidence française du G20 et aux affaires économiques internationales...

Ceux qui ont agi sont des professionnels déterminés et organisés. C’est la première attaque contre l’Etat français de cette ampleur et à cette échelle".

Ce que confirme, François Baroin, ministre de l'Économie et des Finances, au micro d'Europe 1, les services de Bercy ont fait l'objet d'une attaque informatique et qu'une opération de maintenance a eu lieu ce week-end.

François Baroin sur Europe 1 :

 

 

Pour l'instant, l’origine de l’attaque n’a pas encore été établie, mais il y a des pistes sur l'identité des pirates informatiques. Bercy a porté plainte contre X auprès du Parquet de Paris et la DCRI, les services de renseignements français, a été saisie.

Une réflexion m'interpelle, le personnel d'un grand ministère comme Bercy est-il sensibilisé aux risques d'Internet.
150 ordinateurs ont été infiltrés et de nombreux documents liés au G20 ont été piratés mais, aucun document de particulier n'aurait été dérobé.

La technique utilisée, pour infiltrer ces ordinateurs, serait des plus basiques, le piratage d'une adresse mail. Un message contient en pièce-jointe un fichier vérolé qui contient cheval de Troie, une fois installé sur les ordinateurs, les pirates informatiques peuvent contrôler à distance les ordinateurs des victimes ou comme à bercy espionner les boîtes mail et dérober les documents du G20.

Après le piratage des codes d'accès de la Fan page du président de la république, l'espionnage et le vol de données de Bercy via l'intrusion par mail, l’ANSSI qui est devenu "autorité nationale de défense des systèmes d'information" va avoir du pain sur la planche pour mieux sécuriser les services de l'Etat.

 
Source : ParisMatch - Europe 1


Articles similaires :

- ANSSI nouvelle arme contre les cyber-atttaques

- La page Facebook de Nicolas Sarkozy piratée

 

Rédigé par Cybersecurite

Publié dans #Attaques Informatiques

Repost 0
Commenter cet article