10 conseils pour éviter de se faire pirater

Publié le 18 Septembre 2012

Deux pirates informatiques, Tom Beale un hacker éthique et Cal Leeming un ex-pirate, nous révèlent les 10 erreurs qu'utilisent ces cybers-pirates pour s'attaquer à nos données personnelles et compromettre la sécurité de nos ordinateurs.

Dans le domaine du piratage informatique, ces erreurs sont les "clés" permettant d'accéder aux ordinateurs personnels et systèmes informatiques de bureau.

De plus, ils pointent du doigt le principal fautif, l'utilisateur, l'humain est le maillon faible de la sécurité, ils ne veulent pas savoir et ignorent les risques pour leur machine. Idem pour les entreprises qui ne considèrent pas le risque informatique comme une priorité.


Voici les 10 erreurs de sécurité à éviter dorénavant :


1- Ne pas utiliser le même nom d'utilisateur
Souvent les internautes prennent l'habitude d'utiliser le même identifiant pour se connecter à plusieurs comptes en ligne

2- Ne faites pas confiance à un réseau wi-fi public
Lorsque vous utilisez un réseau wi-fi public, vous n'avez aucun moyen de savoir s'il est digne de confiance.
Encore plus, si vous vous connectez à Internet via un téléphone mobile, il vaut mieux avoir un ordinateur portable, car votre navigateur vous avertira d'une tentative d'intrusion à l'inverse d'un mobile.

3- Faites attention à vos amis sur Facebook
Malgré les paramètres de confidentialité mis par Facebook, les internautes continuent à donner des informations personnelles accessibles aux cyber-pirates : noms d'animaux ou leur nom de famille qui pourraient servir sur une question de sécurité.

4- Ne faites pas confiance aux personnes que vous ne connaissez pas
Evitez d'entrer en contact avec d'autres internautes dont vous ignorez leur existences.
Pratiquez un "test hors ligne" : Dites-vous est-ce que j'agirais de la même sorte si j'étais déconnecté ?
Par exemple : si vous discutez avec quelqu'un en ligne, et que vous lui donnez quelques informations, donneriez-vous cette information à quelqu'un rencontrer dans un  bar ?
Quand on est sur Internet, on perd toute notion de réalité, donc le risque est plus grand de rencontrer des personnes malintentionnées.

5- Utilisez plusieurs mots de passe
Pensez qu'un mot de passe n'offre aucune protection.
Les internautes veulent un accès rapide à leurs données, mais un deuxième mot de passe ajoute une couche supplémentaire en terme de protection.

6- Eviter de réutiliser votre mot de passe e-mail
A vouloir utiliser le même mot de passe, les internautes prennent des risques.
Si vous réutilisez votre mot de passe e-mail, c’est comme si vous remettez les clés à un voleur, un pirate accèdera à vos données dont il aura besoin par exemple dérober votre compte bancaire et accéder aux réseaux que vous utilisez.
Autres recommandations : éviter les mots de passe trop court et trop facile à mémoriser.

7. Attention aux "appels à l'aide"
Ces "appels à l'aide" par E-mail sont les attaques informatiques les plus efficaces.
La cible favorite, les personnes qui voyagent beaucoup, si leur messagerie est piratée, vous pourriez recevoir un mail de leur part disant qu'ils sont bloqués à l'étranger, et ont besoin d'argent.
Ce qui est incroyable, c'est le nombre d'internautes qui réagissent à ce type de mail.

8- Utilisez un logiciel antivirus
Il n'y a aucune raison de se passer d'un antivirus, il nous aide à faire face aux malwares les plus connus.
Utilisez Internet sans antivirus, c'est comme conduire sans ceinture de sécurité.
C'est votre première couche de défense, si vous utilisez un PC, un Mac ou Android.

9- Attention à la diffusion des vidéos drôles
Le système de filtrage de Facebook ne contrôle pas les liens malveillants, de sorte qu'ils peuvent être très dangereux.
Le lien d'une vidéo malveillante va essayer de tromper l'internaute pour l'orienter vers un site infecté ou télécharger de faux logiciels antivirus.
La question que vous devez vous poser : Est-ce que mon ami a vraiment posté ça ?
Donc, soyez prudent avec les internautes que vous connaissez qu'à moitié notamment sur les réseaux sociaux comme Facebbok et Twitter.

10- Réglez vos mises à jour sur automatique
Les cyber-pirates sont toujours à la recherche des vulnérabilités sur votre système d'exploitation, mais aussi dans votre navigateur, les plug-ins utilisés sur Internet comme Flash et Java.
Assurez-vous que toutes ces applications sont bien à jour pour éviter de laisser des failles de sécurité, le rôle de ces mises à jour c'est de combler ces failles.


Source : News Yahoo (Anglais)

 

Rédigé par Cybersecurite

Publié dans #Conseils sécurité

Repost 0
Commenter cet article